Musiques d'aujourd'hui & cuisine

La Tentation des pieuvres

Maguelone Vidal
 

Création pour un cuisinier et quatre musiciens 

 
Sur le plateau, une table de découpe, des plaques chauffantes, un évier et… des tables autour desquelles les spectateurs s'installent. Le chef se lance dans sa bourride de petites seiches. Il découpe, émince, rissole, déglace. Le public est immergé dans le son : cuisinier et musiciens oeuvrent ensemble sous le regard des convives dont le nez et les oreilles s'ouvrent grand. Musique de la cuisine et cuisine de la musique, La Tentation des pieuvres met tous nos sens en résonance.
 
Goût de la musique, musique du goût, La Tentation des pieuvres jette dans la marmite scénique des ingrédients culinaires et sonores pour un moment d'écoute et de partage. Au centre de la scène, le cuisinier Claudius Tortorici fait un sort à ses petites seiches, qui atterriront bientôt dans les assiettes des spectateurs. Ceux-ci sont placés au coeur de l'action, au sein d'un dispositif sonore « octophonique » (forcément), entourés par les musiciens de Maguelone Vidal, qui vont suivre les mouvements en cuisine en une véritable chorégraphie de gestes, de sons, de lumières et de senteurs empruntant aux mécanismes du théâtre. Saxophones, violoncelles, batterie et musique électronique se mêlent au cours d'une première partie consacrée à la préparation d'une savoureuse « bourride de petites seiches » que les spectateurs dégusteront ensuite aux côtés des artistes en profitant d'une création électro-acoustique. On y entendra des sons concrets, des fragments de conversation, des propos d'un vigneron, d'un sociologue, du cuisinier... La Tentation des pieuvres est une expérience à part entière qui fait la part belle à ces délicieux rituels du vivre-ensemble propres aux repas comme aux concerts.
À table !



Production intensités. Coproduction comédie de Reims, centre dramatique national / césaré – centre national de création musicale-Reims / la muse en circuit – centre national de création musicale- Alfortville – Arsenal / Cité musicale-Metz / Hth, centre dramatique national-Montpellier / partenariats ina-grm – Paris / décor construit dans les ateliers Hth, centre dramatique national – Montpellier.
Intensités reçoit le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication au titre de l'aide à l'ensemble musical conventionné, ainsi que le soutien de la région Occitanie au titre du conventionnement, de la ville de Montpellier, du département de l'Hérault et de Réseau en Scène Languedoc-Roussillon.


© Marc Ginot
bouton-reservation
Samedi 3 février 2018, 20h
Studio du Gouverneur

Durée
2h avec dégustation

TARIF
25€ (tarif unique)
(concert + repas)
M. Vidal : conception, composition, saxophones, voix
E. Rousset : collab. à la mise en scène
C. Tortorici : cuisinier
C. Zanési : électronique
D. Petit : violoncelle, voix
P. Foch : batterie, électronique
E. Duchemin : ingénieur du son
E. Debeusscher : scénographie
L. Foulc : conception lumière
F. Lezervant : régie générale et lumière
  Haut